LA FSU ACCOMPAGNE LES ENFANTS VULNERABLES AVEC DES KITS SCOLAIRES A LANKOUVI DANS LE CANTON DE SAGBADO (PREFECTURE DU GOLFE)

FSU

Figure 1 : Les jeunes filles du CEG-Lankouvi après réception des kits scolaires

Depuis le lundi 24 septembre dernier, les élèves ont repris le chemin de l’école pour le compte de l’année scolaire 2018-2019. Nombreux sont ces élèves qui vont à l’école sans les fournitures scolaires et ceci pour des raisons bien connues : la vulnérabilité et la pauvreté dans laquelle vivent leurs parents. C’est pour permettre à tous ces enfants d’être paisibles à l’école que  l’ONG Fondation Secours Universel (FSU) a pensé à ceux-ci en leur offrant des kits  scolaires. 

C’est au cours d’une cérémonie organisée ce lundi 1er  octobre au CEG-Lankouvi et ce mardi, 2 octobre à l’Orphelinat Mother Charity (OMC), un Centre d’Accueil d’enfants déshérités et orphelins créé par la FSU que l’ONG FSU a apporté son soutien à ces enfants démunis en l’occurrence les jeunes filles dans le cadre de la promotion de la scolarisation de la jeune fille. Elles sont au total 45 élèves du CEG-Lankouvi et 39 de l’EPP-Lankouvi à recevoir des mains des responsables de cette ONG de développement, des kits scolaires. 

Les kits scolaires disposés

Le kit est composé de cahiers, de boîtes d’académie, de bics, de crayons de couleur et tout matériel dont a besoin un élève pour aller à l’école et réussir son année scolaire. Le coût de ces kits scolaires s’élève à 875.600 francs CFA.

Figure 2 : les jeunes filles de l’EPP-Lankouvi après les dons.

Ce geste de don de fournitures auquel s’adonne la FSU depuis quelques années, vise à accompagner et soutenir les enfants démunis surtout la jeune fille dans leur cursus scolaire.  Ainsi, pour réussir cette mission, la FSU a besoin de soutien et d’appui des parents à qui la responsabilité de suivi incombe.

« Nos attentes sont que vous réussissez à l’examen pour avoir de hauts diplômes et devenir de grandes personnalités pour servir le pays afin d’aider d’autres générations en situation de vulnérabilité… Vous devez nous faire parvenir vos résultats pour qu’on puisse connaître le niveau de votre travail et vous suivre… » a souligné la Directrice Générale de la fondation Charity VODJOGBE.

Cette action se situe, de même, dans le cadre de la mise en œuvre du projet Protection et Aide à l’Enfance en Situation de Vulnérabilités au Togo (PAESV-Togo) que la FSU planifie d’exécuter sur toute l’étendue du territoire national.

Le projet a déjà permis de venir en aide à plus de mille élèves au cours des années scolaires écoulées. Il s’inscrit dans la vision de la FSU qui est de soutenir le droit des femmes et des enfants abandonnés, orphelins et très pauvres.

Roland  ADJO

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*